Mayotte

Objectif : mise en place du Cargo Community System AP+ sur le port de Longoni à Mayotte.

Signature de l'accord cadre : 8 novembre 2011 entre MGI et l'Union Maritime de Mayotte

Date de mise en place : 5 juin 2012

Le porteur du projet : L'Union Maritime de Mayotte  (UMM)


PARTICULARITES DU PORT DE LONGONI :

  • Type de trafic : Conteneurs, vrac, déménagement
  • Trafic du port en 2013 : 16 000 EVP
  • Les professionnels : compagnies maritimes, transitaires, manutentionnaires, armée


ACTEURS

  • Les professionnels de la place portuaire de Mayotte
  • L'autorité portuaire de Mayotte
  • La direction régionale des douanes de Mayotte
     

CHALLENGES

  •  Fédérer tous les acteurs autour du projet
  • Une structure locale ICM+ (Informatique Communautaire Mayotte) créée en avril 2012  à l'initiative de l'UMM et de la CCI. Elle est composée de 2 personnes pour le suivi du projet et l'assistance utilisateurs
  • Passer du tout papier à la dématérialisation documentaire
     

ETAPES DE LA MISE EN PLACE

  • Phase audit
L'audit des processus portuaires a permis d'identifier les spécificités du port de Longoni. La douane ne disposait pas du système DELTA pour établir les déclarations, une évolution de son système comptable a été mise en place afin de transmettre par voie électronique les informations du BAE (Bon à Enlever) à AP+.

La Chambre de Commerce et d'Industrie, concessionnaire du port, autorisait la sortie de la marchandise. Dans AP+, la fonction Autorisation de Sortie (ADS) a été intégrée afin de permettre à la CCI de donner son accord. L'ADS et le Bon à Sortir (BAS) sont obligatoires pour permettre à la marchandise de quitter l'enceinte portuaire.

L'accès au haut débit Internet à Mayotte en 2012 a conditionné la mise en place d'AP+.

  • Phase informatique

    • Interfaces avec le système privatif des manutentionnaires, OSCAR, et des agents maritimes
    • Infogérance et maintenance par MGI depuis Marseille
    • Intégration de la déclaration envoyée par le système comptable de la douane
  • Phase formation
     
    • Nombres de sociétés formées : 36
    • Nombre de personnes formées : 82 en 2013 (agents maritimes, transitaires, l'administration des douanes)
    • Mise en place de l'assistance téléphonique  gérée par ICM+ sur place. MGI intervient en assistance de second niveau

BENEFICES DE LA MISE EN PLACE D'AP+

  • Sécuriser et fiabiliser les informations
  • Gains de productivité grâce à l'anticipation de la gestion de la marchandise
  • Une communauté portuaire fédérée autour de son Cargo Community System
     

EVOLUTIONS

  • Début 2014 mise en place des systèmes douaniers DELTA et ECS (Export Control System)
  • Création du Bon à Délivrer par lot. Evolution aujourd'hui utilisée par d'autres places portuaires


LA COMMUNAUTE LOGISTIQUE VA PLUS LOIN

Inspiré par la démarche de Marseille-Fos, la communauté mahoraise est en cours d'élaboration d'un guide qualité. L'objectif est de décrire les procédures import et export de la place portuaire. Il permet ainsi de définir les bonnes pratiques des professionnels utilisateurs d'AP+.

La communauté portuaire et logistique de Mayotte souhaite s'équiper d'AirPort+, module aérien d'AP+,  sur l'aéroport de Pamandzi. L'audit des processus aéroportuaires est prévu fin 2014.