Création d'AP+

Objectif : Créer un Cargo Community System à dimension nationale pouvant s'adapter à tous les ports quel que soient leurs tailles et leurs trafics.

Le logiciel doit répondre aux besoins des clients et des administrations publiques : la Douane et l'Autorité Portuaire en termes d'harmonisation des procédures et des échanges d'information.

Début des travaux :  2002

Première mise en place :  2005 par MGI sur le port de Marseille – Fos; 2006-2007 par SOGET sur le port du Havre.
                                               


LES PORTEURS DU PROJET AP+

Fin des années 90, les communautés portuaires du Havre et de Marseille décident de mettre en commun leurs moyens et leurs compétences afin de développer un nouveau progiciel commun devant remplacer PROTIS à Marseille et ADEMAR au Havre.
Ce nouvel outil a pour but de s'adapter à chacun des deux ports, tout en répondant à une demande des clients en termes d'harmonisation. Le projet est baptisé ADEMAR PROTIS + : AP+.

Une filiale commune SOGYP est créée afin d'assurer les développements du Cargo Community System.
SOGYP, détenu à 50/50 par MGI et la SOGET, développe et assure la maintenance du système. Le personnel des deux sociétés mères est mis à disposition de la filiale afin d'organiser les travaux.
SOGYP est le maître d'œuvre et MGI/SOGET les maîtres d'ouvrage.


UN PARTENARIAT PUBLIC PRIVE REUSSI

Tous les acteurs ont été impliqués dès le démarrage.

Le cahier des charges qui définit le système AP+ a été élaboré avec la participation :

  • des autorités portuaires de Marseille et du Havre
  • de l'administration des douanes: Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDDI)
  • du ministère des transports : Direction du Transport Maritime des Ports et du Littoral (DTMPL)
  • des associations professionnelles représentant les transitaires, agents maritimes, armateurs,  manutentionnaires et transporteur.

Un Cargo Community System créé pour les professionnels par les professionnels.


EN MODE PROJET

Un plan Qualité Projet est mis en place avec la constitution de différentes instances de gouvernance:

Comité de Pilotage
Instance « politique » créée afin d'orienter les développements et de contrôler l'avancement des travaux. Tous les acteurs privés et publics sont représentés au sein du comité.
Il consiste aussi à s'assurer de la convergence du système AP+ avec les projets nationaux dirigés par la DTMPL et la DGDDI.

Comité Directeur
C'est un comité d'arbitrage composé des membres des conseils de surveillance de MGI et de SOGET dont font partie les directeurs des ports autonomes du Havre et de Marseille. La D.T.M.P.L. est aussi représentée.

Comité de Projet
C'est une instance opérationnelle dont les principaux objectifs sont de :

  • Suivre la réalisation des travaux sur les plans technique, organisationnel et financier.
  • S'assurer que le plan qualité est respecté.
  • Prendre toute initiative sur les plans technique, fonctionnel et organisationnel nécessaire au bon déroulement du projet.
  • Soumettre au comité directeur les désaccords éventuels entre les différents membres.

Groupe de Projet
Responsable de la réalisation du cahier des charges et des développements, il assure la transversalité du projet.
Il est composé :

  • du chef de projet,
  • des responsables des sous projets,
  • de représentants de la maîtrise d'ouvrage,
  • de représentants de l'assistance à la maîtrise d'ouvrage.

Ateliers de convergence (Douanes et Ports)
Pour la Douane et les autorités portuaires, les objectifs de ces ateliers sont de:

  • S'assurer que les analyses et les développements réalisés sont applicables sur les deux places.
  • Proposer des modifications de procédure aux places portuaires pour harmoniser les pratiques.

DATES CLES

Juillet 2001 : Convention tripartite signée entre MGI/SOGET/SOGYP
Objet : réalisation du système ADEMAR PROTIS +

Août 2001 : Convention Quadripartite signée entre le Port du Havre/ le Port de Marseille/ MGI/ SOGET.
Objet : Refonte et développement d'un système informatique communautaire

2001 – 2002 : Mise en œuvre des outils de développement et rédaction des documents de vision

2002 – 2005 : Spécifications, modélisations, développements, tests.

Il aura fallu 3 ans pour développer le nouveau Cargo Community System.


MISE EN PLACE D'AP+

Après une période de Change Management et de Formation auprès de la communauté portuaire de Marseille-Fos, MGI remplace PROTIS par AP+ le 21 septembre 2005.

SOGET remplace ADEMAR par AP+ le 22 mai 2006 (export) et le 15 mars 2007 (import).

D'autres ports manifestent leur intérêt à s'équiper d'un tel système. La communauté portuaire de Fort-de-France sera la 1ère à mettre en place AP+ le 15 juin 2007 en dehors des deux sociétés fondatrices.

Les ports équipés d'AP+


AP+ UN CARGO COMMUNITY SYSTEM TRI-MODAL

AP+ couvre aujourd'hui les trois modes de transport : mer, terre, air, dans la gestion de la marchandise sur un hub portuaire et aéroportuaire.
Le système est interconnecté avec les transporteurs de pré-post acheminement : route, fleuve, rail.

AP+ permet la gestion de tous les trafics : import, export et transbordement et de tous les types de marchandises : conteneur, ro-ro, vracs, marchandises dangereuses.

Le Cargo Community System gère les formalités de contrôle : douane, scanning, vétérinaire et phytosanitaire.
AP+ respecte les standards d'échanges d'information de l'Organisation Mondiale des Douanes (OMD) et des Nations Unis (UN/CEFACT).

AP+ évolue continuellement aussi bien sur le plan fonctionnel que sur le plan technique en offrant un service à la pointe de la technologie.


DU MARITIME A L'AERIEN

En 2010, MGI débute les travaux afin de créer le module aérien d'AP+, baptisé AirPort+.

Basé sur la structure  d'AP+, AirPort+ a été modélisé et développé  après une étude des processus aériens : métiers, logistique et réglementaires.

Il a été mis en place pour la 1ère fois le 18 mai 2011 sur l'aéroport Aimé Césaire à Fort-de-France.