InterCor : connecter le transport routier en Europe

lundi 19 décembre 2016
intercor

MGI participe au projet européen InterCor regroupant la France, la Belgique, les Pays-Bas et le Royaume-Uni. Comment rendre interopérables les systèmes d'information des transporteurs routiers et quelles informations doivent être échangées afin d'optimiser la chaine logistique ? Tel est l'objectif des dix-sept organismes partenaires* qui rendront leurs préconisations et proposeront un standard technologique qui pourra être déployé dans d'autres pays européens.

Le rôle de MGI dans ce vaste programme ? Apporter son expertise en termes d'interopérabilité des systèmes privés appliquée à la logistique multi modale, en particulier les pré/post acheminements routiers à partir des plateformes multimodales maritimes et fluviales.
InterCor prend le relai des projets nationaux visant l'utilisation des Systèmes de Transport Intelligents coopératifs (STI- coopératifs) basés sur la communication et le partage d'informations entre véhicules, infrastructures routières et infrastructure de communication.

Les systèmes STI-coopératifs utilisent la technologie embarquée dans les véhicules et installée dans les infrastructures routières développée dans le cadre du projet Scoop@f . Cette technologie permet d'échanger des messages sur des événements clés au cours de la circulation de la marchandise de son enlèvement jusqu'à sa destination. La marchandise pouvant transiter dans plusieurs pays, connaitre les événements clés lors de son acheminement tels que : embarquée au port de départ, débarquée au port d'arrivée et chargée sur camion, passage frontalier de plusieurs pays, arrivée à destination, permettra aux professionnels de la logistique de tracer leur marchandise door-to-door et d'anticiper leur gestion.

En France, la technologie développée par le projet Scoop@f est déjà utilisée dans le service NOSCIFEL auquel MGI contribue. MGI propose aujourd'hui à travers NOSCIFEL un système de rendez-vous transporteurs pour l'enlèvement de la marchandise où quelle se situe au niveau national (chez le chargeur, sur un terminal portuaire ou intérieur). Il s'agit d'un service annexe au Cargo Community System (CCS) AP+ qui sera également disponible dans le futur CCS Ci5.

InterCor va au-delà du périmètre national et étend la zone de traçabilité de la marchandise sur les quatre pays partenaires. Si les expérimentations s'avèrent concluantes, InterCor proposera un standard technologique qui pourra être déployé dans d'autres pays européens.

MGI proposera aux utilisateurs de Ci5 de se connecter à ce service via le CCS afin d'aller toujours plus loin dans la traçabilité et la fluidité des flux de marchandise.

InterCor est subventionné à hauteur de 30 millions d'euros sur une période de trois ans dans le cadre du programme Connecting Europe Facility (CEF) dont une partie financée par la Commission Européenne.

*Organisme partenaires :
  • ERTICO-ITS Europe, Belgique
  • The Department of Mobility & Public Works, Belgique
  • Department for Transport, Royaume Uni
  • Rijkwaterstraat, Pays bas
  • Provincie Noord Brabant, Pays bas
  • Provincie Utrecht, Pays bas
  • Geoloc Systems, France
  • Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux, France
  • I-TRANS , France
  • Marseille Gyptis International, France
  • Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie, France
  • Opentrust Keynectis, France
  • SANEF, France
  • Telecom Paristech, France
  • Université de Reims Champagne-Ardenne, France
  • Université de Valenciennes, France